C’est la fin pour les Google Fusion Tables

Comme suite à l’abandon des tables de fusion par Google, certaines applications sont ou seront retirées de GéoPraTIC.

GéoFusion

Construit autour des tables de fusion l’outil permettait de visualiser des données géographiques sur une carte et de sélectionner à partir de la carte et d’autres critères alpha-numériques, un sous-ensemble de ces données pour les afficher dans un tableau.

Je l’ai utilisée pour gérer ma collection de photos géo-localisées et pour plusieurs petits projets personnels. C’était très efficace pour trouver des photos d’un endroit précis et d’une période donnée. Contrairement à d’autres applications de GéoPraTIC, il est impensable de transférer l’application sur une autre plate-forme à moyen terme. Le retrait est donc immédiat.

Autres applications

En ce qui concerne les autres sections de GéoPraTIC dépendant des tables de fusion, toutes les cartes géographiques thématiques deviendront inopérantes au moment décidé par Google sauf pour les cartes issues des recensements de 2011 et 2016 pour lesquelles je projette un transfert au format KML.

L’application Consultation du répertoire des arbres de la ville de Québec (CRAQ) construite sur les tables fusion de ne sera pas mis à jour. Elle devrait donc cesser de fonctionner en décembre 2019. Toute la section Tables de fusion Google sera évidemment abandonnée.

Conclusion

Les tables de fusion, qualifiés d’expérimentales par Google auront finalement duré plus de 9 ans. L’API devrait cesser de fonctionner le 3 décembre 2019. Quant aux cartes réalisées avec l’outil elles devraient afficher des messages d’erreur dès août 2019.

La migration vers d’autres outils est déjà commencée pour GéoPraTIC avec le transfert d’Odonymie – ville de Québec sur la base de données MySQL. Suivra sous peu l’application Odonymes du Québec. D’autres projets sont envisagés avec QGIS et les fonctions spatiales de MySQL.

Diaporama de photo intégré à GéoFusion

La fonction Site de photo de GéoFusion inclut désormais une fonction Diaporama. Utilisant la librairie HighSlide.js, le diaporama peut être démarré après avoir sélectionné une des photos de la page de résultats.

Les fonctions usuelles d’un diaporama sont disponibles : suivant, précédent, pause, etc.

Un lien de partage pointant sur un résultat de type Site de photo comporte automatiquement la fonction diaporama comme le démontre l’exemple ci-dessous :

Lien de partage sur photos de site patrimonial

Créer un lien de partage avec GéoFusion

Il peut s’avérer pratique de créer un lien de partage sur les résultats de GéoFusion. À cette fin, une nouvelle page HTML a été ajoutée au répertoire de l’application. Cette page est utilisée uniquement pour créer un lien de partage. Nommée lienDePartage.html, celle-ci prend en charge la mise en place de l’environnement spécifique de GéoFusion et de l’application des conditions retenues pour la requête d’interrogation appliquée à la table de fusion principale. Par la suite, le contrôle est transféré à la page de résultats standard de GéoFusion.

Le lien de partage se décompose comme suit :

  1. L’URL de lienDePartage.html
  2. « ? » + identification de la table de fusion de configuration
  3. « & » + requête d’interrogation sur la table de fusion encodée en URI

La façon pratique de créer le lien de partage est de copier/coller les 2 derniers éléments lors de l’utilisation de GéoFusion.

Exemple de création d’un lien de partage:

  1. http://www.geopratic.com/geofusion/lienDePartage.html [Paramètre fixe]
  2. ?idConfig=1fi1RZ0jNkVOTQYrAoYbPRuCfiQ30BF-dYo2p13mY [Tiré de l’URL de départ de GéoFusion]
  3. &condition=%27nom_bien%27%20CONTAINS%20IGNORING%20CASE%20%27Maison%27%20and%20ST_INTERSECTS(latitude,%20RECTANGLE(LATLNG(46.694667,-67.697754),%20LATLNG(49.396675,-61.105957)))&nbre=6%20 [Tiré de l’URL de la page de résultats de GéoFusion]

Dans l’exemple ci-dessus, le lien de partage donne accès aux Sites patrimoniaux « Maison » situés en Gaspésie / Îles-de-la-Madeleine.

Note : Cet ajout a entraîné une modification de la structure de l’URL des résultats de GéoFusion. En cas de problème avec l’application, le première solution consiste à forcer un rafraîchissement des pages Web (F5 sous Windows).

Création de la table de configuration avec GéoFusion

La dernière mouture de GéoFusion permet de créer directement la table de fusion contenant les paramètres de configuration sans passer par la création manuelle d’un fichier csv.

Le bouton [Enregistrer la configuration] de la page de paramétrisation propose maintenant de créer la table de fusion contenant les paramètres de configuration. L’opération se déroule en 2 étapes :

  1. Le système sauvegarde les paramètres dans un cookie identifié par le nom de la configuration;
  2. Après confirmation de l’utilisateur, le système crée une table de fusion de paramètres dont l’identifiant peut être utilisée en paramètre pour démarrer GéoFusion en mode pré-configuré. (Plus d’info sur cette option dans ce document). Cette étape se décompose en 3 sous-étape :
    1. Copie de la table modèle dans le Google drive de l’utilisateur;
    2. Insertion des paramètres de configuration;
    3. Changement du nom de la table copiée par celui indiqué par l’utilisateur

Notez que pour créer la table dans le compte utilisateur, ce dernier doit autoriser GéoFusion à accéder à son Google Drive.

Un site de photos avec GéoFusion

Il est possible d’utiliser GéoFusion pour un site de photos classique. En effet, une nouvelle option de l’écran de paramétrisation permet d’afficher uniquement les photos dans la page de résultats sans les critères d’interrogation utilisés.

Ainsi, au lieu d’afficher une ligne par résultat trouvé dans la table de fusion, le système affichera une grille avec les vignettes d’images récupérés dans la table de fusion principale à la manière d’un site de photos conventionnel. Le nombre d’éléments affichés dans une page de la grille est déterminé par les dimensions de la fenêtre du navigateur.

Comme dans les autres utilisations de GéoFusion, l’affichage de la photo pleine grandeur utilise la librairie Hightslide JS.

L’exemple ci-dessous illustre le résultat en utilisant la table de fusion des photos de sites patrimoniaux cités par les municipalités et les communautés autochtones du ministère de la Culture et des Communications du Québec.

GéoFusion – Photos de site patrimonial