Exit les tables de fusion pour ODOPQ

Comme ce fut le cas pour odonymie – ville de Québec, les données d’Odonymes du Québec (ODOPQ) quittent les tables de fusion pour la BD MySQL.

L’exercice ne se fit pas sans douleur. Le transfert des données de toponymes du fichier CSV à la table MySQL fut marqué par de nombreuses reprises causées par l’absence de certaines dates d’officialisation dans le fichier CSV. Pour la couche géométrique des municipalités, certains territoires possédant des géométries grandes ou complexes refusaient de se convertir avec l’extension Python de QGIS. J’ai donc choisi d’ignorer ces territoires ne comprenant pas d’odonyme de toute façon et de limiter le territoire de l’application au Québec méridional.

Finalement, les fichiers de l’application ont été transférés dans la zone sécurisée (https) du serveur de GéoPraTIC. Une page de redirection automatique a été mise en place.